Bicentenaire de Napoléon : les féministes lui font sa fête

Le 18 mars 2021, à l’occasion des événements autour du bicentenaire de Napoléon, nous avons choisi à l’Assemblée des Femmes de participer à cette grande célébration. En effet, il manquait un pan tout à fait important de l’histoire de l’Empereur : son héritage misogyne.

Pour décrypter les conséquences des politiques napoléoniennes sur les femmes, nous avons eu le plaisir d’entendre :

Caroline Fayolle, maîtresse de conférence en histoire, est intervenue sur l’histoire du genre et de l’éducation ; 

Marc Pichard, professeur des universités, a développé la question du Code civil, du mariage et des femmes ; 

Sarah Rahouadj, doctorante en sciences juridiques et politiques, a abordé les modalités d’accession à la citoyenneté des femmes indigènes en Afrique noire pendant la période coloniale et leur passage sous l’empire du droit civil français ;

Sophie Challan-Delvas, avocate, nous a expliqué comment la pesanteur napoléonienne se fait toujours sentir dans la pratique actuelle du droit ; 


Anne Guillou, sociologue et écrivaine, sur les liens entre Code civil et droit coutumier en Bretagne.

Vous pouvez revoir la conférence sur YouTube, en cliquant juste ici.