L’enfer des passes

Née dans une famille profondément dysfonctionnelle, Rachel Moran quitte le foyer à l’âge de quatorze ans. Pour survivre, elle se retrouve contrainte de se prostituer.
Avec intelligence et empathie, elle décrit ici l’oppression qu’elle a endurée, aux côtés d’autres comme elle, dans la rue et dans les bordels.
Elle raconte également les ravages psychologiques que la prostitution inflige immanquablement à ses victimes, et le rejet du corps qui l’accompagne tout aussi inéluctablement.
À vingt-deux ans, Rachel Moran a réussi à se libérer de l’industrie du sexe. Depuis, elle se consacre à l’écriture et au militantisme abolitionniste, notamment au sein de l’organisation SPACE International. Retrouvez en vidéo le témoignage de Rachel Moran.  

Le mercredi 17 novembre, un groupe d’assocations abolitionistes (Amicale du Nid, le Mouvement du Nid, Femmes Solidaires, Osez le Féminisme 69 et l’Assemblée des Femmes) ont organisé une rencontre avec Rachel Moran, autrice irlandaise, survivante de la prostitution pour un témoignage de son vécu dans le système prostitueur. Rachel Moran a pu prendre un temps d’échange avec ces femmes. Temps qui fut très empreint d’émotion de part et d’autre.